Autonomes … en ÉNERGIE

Nous n’en sommes pas toujours conscients mais l’énergie est au centre de notre vie !

Pour se chauffer, pour cuisiner, pour avoir de l’eau chaude, de la lumière, … pour faire fonctionner le frigo, la tv, le téléphone fixe et portable, l’ordinateur, la machine à laver, … pour nos déplacements en voiture, en transports en commun, … Dans presque chacun de nos gestes quotidien, nous consommons de l’énergie sous une forme ou une autre. Nous en consommons aussi de façon non directe, puisque tous les produits que nous achetons exigent pour leur fabrication la consommation d’une certaine quantité d’énergie.

Les principales sources d’énergie consommées aujourd’hui en France et dans le monde sont d’origine fossile.
La France a la particularité de consommer également une part importante d’énergie d’origine nucléaire (uranium).

Les sources d’énergie fossiles ou nucléaire reposent toutes sur des minerais existant en quantité limitée sur la planète. Plus nous puisons dans les stocks, plus les moyens consacrés pour trouver de nouveaux gisements et les exploiter deviennent importants. A termes, comme pour tous les autres produits manufacturés, le coût de production va peu à peu s’envoler, entrainant avec lui le coût de vente aux particuliers que nous sommes. Cette évolution sera d’autant plus rapide que la consommation actuelle en énergie est en nette progression,
du fait de la croissance économique et démographique mondiale.

Les énergies fossiles font tourner le monde mais jusqu’à quand ?

Une des alternatives réside dans les énergies dites renouvelables (le bois replanté, l’eau, le vent, le soleil, … )
Mais renouvelables ne veut pas dire illimitées !

Il faut un certain temps pour faire pousser une forêt ; il faut aussi un certain nombre d’infrastructures et matières premières pour construire une éolienne ou des panneaux solaires et pour faire tourner une centrale hydraulique ; il faut aussi un espace suffisant pour installer ces équipements. Aucune source d’énergie n’est 100% durable, il y a toujours une limite de temps, d’espace ou de matière. Et puis ces « nouvelles énergies » auront elles aussi un coût pour le consommateur.

Certes, les énergies renouvelables vont nous permettre de gagner un peu de temps par rapport à l’épuisement des énergies fossiles, mais demain, notre confort et notre survie passeront par
notre capacité à limiter nos besoins en énergie et à trouver de nouvelles sources d’approvisionnement, notamment via l’autoproduction à échelle individuelle ou locale.

RETOUR


Abonnez-vous à la newsletter !


Suivez Jesuismaplanete.net par flux RSS
rss-35468_640