Les Abstentionnistes Engagés ou l’enjeu de penser la transition entre un régime non démocratique et un régime démocratique

Entre:

  • les « petits » partis et leurs militants qui s’inscrivent dans un système électoral verrouillé et
  • les militants du tirage au sort qui appellent de leurs vœux un miracle (des citoyens qui selon on ne sait quel principe se lèveraient un jour ensemble pour reprendre d’eux-mêmes le pouvoir en réécrivant la Constitution)

…il y a Les Abstentionnistes Engagés. Un groupe de pression citoyen créé en janvier 2016. Certes, LAE se sentent plus proches des militants du tirage au sort…mais selon eux, l’enjeu primordial est de réfléchir davantage à la transition qui peut être opérée entre un régime non démocratique et un régime démocratique. La transition ne doit pas être négligée et doit même être anticipée: il en va de la réussite ou de l’échec de l’instauration d’une 1ère Démocratie en France.

Les 3 propositions des Abstentionnistes Engagés visent à préparer et amener cette transition entre un régime non démocratique et un régime démocratique.

Les Abstentionnistes Engagés invitent les citoyens qui ne se sentent pas représentés à faire la grève de l’élection pour ne pas reconduire au pouvoir une classe politique qui ne représente plus que les intérêts d’une minorité. Ils dénoncent un régime politique soi-disant « représentatif » qui exclut la participation des citoyens aux décisions qui concernent leur quotidien et leur avenir. Dans ce contexte, voter (pour élire les représentants des partis) revient à légitimer notre exclusion de toute forme de participation politique autre qu’électorale.

Découvrez leurs 3 propositions qui contribueraient à l’avènement d’une 1ère Démocratie en France.

Ils prendront part à Agora2017, le forum des initiatives citoyennes dans le domaine de la démocratie le week-end du 16-17 avril à Paris.

Et vous en 2017, lors des élections présidentielles et législatives…vous avez prévu de faire quoi ?

Alternativement vôtre,

L’équipe JSMP